Metz

 

L'histoire de la marque "Metz" est une histoire de réussite - avec tous les hauts et les bas, qu'une action entrepreneuriale implique. La société a été créée par Paul Metz en 1938.

 

 

Initialement, Metz fabrique des équipements électroniques pour Carl Zeiss mais très vite, l'entrepreneur commence à développer et à produire des émetteurs à ondes courtes et récepteurs. Cela a fourni la base du secteur d'activité "électronique grand public", qui a été créé en 1947.

 

Metz produit des radios et des chaînes stéréo ainsi que des téléviseurs par la suite.

 

En 1952, Paul Metz a fondé une nouvelle entreprise: la production de l'unité de flash. La société se développe rapidement et appartient à côté de Grundig, Braun, Telefunken, Schneider ou Blaupunkt aux principaux innovateurs dans le monde de l'électronique grand public.

 

En dépit de la concurrence croissante de l'Extrême-Orient, Metz colle par conséquent à sa philosophie «Made in Germany» et développe son activité. En 1979, la production de plastique complète le portefeuille. En 1993, Paul Metz meurt et sa femme, Hélène Metz, a poursuivi l'entreprise de son mari.

 

Alors que de plus en plus de marques allemandes traditionnelles doivent se plier à la pression de la concurrence à bas prix en provenance d'Asie afin de ne pas disparaître du marché les années suivantes, Metz reste optimiste. De plus en plus d'innovations de produits font en sorte que la société Franconie peut s'affirmer. Cependant, en 2014 la pression est devenue trop forte. Metz eu des difficultés et a dû déposer le bilan. En mai 2015, le groupe Daum de Fürth rejoint enfin l’entreprise et acquiert l'ensemble des locaux à Zirndorf pour poursuivre l’aventure avec la division de flash et de plastiques.